Proxivet vous offre la première Clinique du chat et la Clinique du chien à Mondeville prés de Caen
LA DYSPLASIE DE LA HANCHE
C'est une maladie héréditaire qu'on peut détecter et prévenir

QU EST CE QUE LA DYSPLASIE

La Dysplasie Coxo-Fémorale


La dysplasie de la hanche chez le chien est une maladie squelettique. Elle consiste en une malformation progressive de la hanche. Le chien ne naît pas avec une dyplasie : elle se révèle pendant la croissance. Son origine est une laxité ligamentaire excessive. Cette laxité entrainera l'apparition d'une sub luxation, elle même à l'origine de processus d'arthrose et de douleur.

Cette pathologie a une composante héréditaire importante. Une alimentation inutilement riche en énergie, une activité physique intense et une croissance trops rapide sont des facteurs favorisant la dysplasie de la hanche. 
Cette maladie est plus fréquente dans des races de grand format : Berger Allemand, Berger australien, Berger Belge, Labrador, Rottweiler, Golden retriever, mâtin de Naples, dogue de Bordeaux, etc.      

MON CHIEN EST IL DYSPLASIQUE

Une démarche ondulante et chaloupée ou bien des déplacements des 2 postéreirs simultanément (comme un lapin) sont des signes d'appel. Parfois le chien présentera une légère démusculation des fesses et des postérieurs.
Enfin, des troubles locomoterus, boiteries plus ou moins intermittentes, raideurs au lever, difficultés dans les escaliers peuvent être présents.

Nous vous proposons de réaliser le DEPISTAGE PRECOCE radiographique de la dysplasie sur toutes les races à risque. Cela permettra, le cas échéant d'intervenir chirurgicalement par une symphysiodèse, intervention modeste qui permettra d'éviter que votre chien ne développe la dysplasie. Ce dépistage doit avoir lieu à 16 semaines exactement. Il se fait sous anesthésie générale et il vous faudra prendre un rendez vous préalable en matinée.

Cet examen comporte :
1/ Un depistage du signe d'Ortolani. Manoeuvre orthopédique ayant pour but de mettre en évidence une tendance à la luxation de la hanche.
2/ Une radiographie classique avec mesure des angles de Norberg Olson. Cette mesure va venir en appui du diagnostic par manipulation d'Ortolani. 
3/ Radiographie des hanches en distraction. 

            - Indice de Distraction < 0.3 = chien indemne de Dysplasie 
            - 0.3 < ID < 0.7 = risque de développer une dysplasie, faible si proche   de 0.3 et fort si proche de 0.7
            - ID > 0.7 = risque élévé de développer une dysplasie : il faut réaliser   une symphysiodèse juvénile

On peut avant 10 mois, détecter la dysplasie. Elle ouvrira alors sur une triple ostéotomie du bassin en cas de détection positive.

A l'âge adulte, en cas de dévelopemment de dysplasie coxo fémorale non détectée préalablement, seule la pose d'une pothèse de hanche, chirurgie lourde, sera à même de soulager le chien dysplasique.

LA PREVENTION

1/ Une détection précoce (16 semaines) de la dysplasie de la hanche permettra de proposer une symphysiodèse juvénile. Il s'agit d'une intervention mineure qui évitera au chien de développer la maladie. 
2/ Au delà de 5 mois et avant 10 mois, le diagnostic de dysplasie de la hanche ouvrira sur une triple ostéotomie du bassin.
3/ passé ces délais, à l'âge adulte, seule une prothèse de hanche, intervention chirurgicale lourde sera à même de soulager convenablement le chien atteint de dysplasie.


Informations pratiques

Clinique Vétérinaire PROXIVET
Dr. Girodon – Dr. Voisin – Dr. Legendre
18, rue Calmette 14120 Mondeville

02 31 34 40 02

lundi au vendredi de :
9 h-12 h et 14 h-19 h
samedi sur rendez-vous de :
9 h-12 h et 14 h-17 h.

Politique de Confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour maintenir des sessions de connexion, des analyses et pour améliorer votre expérience sur notre site Web. En continuant à utiliser notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies, Mentions Légales.

Proxivet clinique vétérinaire - Copyright 2021